Dans des conditions de vent légers et tournants, la Bordée de Tribord s’est octroyée l’étape finale de la Swiss Sailing Challenge League. Cette victoire de dernière étape permet à l’équipage de se hisser à la deuxième place dans le classement annuelle âprement disputé et de décrocher l’une des trois places tant convoitées pour la montée dans la plus haute ligue nationale suisse de voile.

DSC_3879 (1)

Seglervereinigung Keuzlingen

Seglervereinigung Keuzlingen

Le Seglervereinigung Kreuzlingen (SVK), qui a dominé la Swiss Sailing Challenge League 2016 et gagné les deux dernières étapes, a terminé à Lucerne à la troisième place, s’assurant ainsi la coupe de la deuxième ligue nationale de voile et donc son ticket en première ligue pour l’année prochaine.

 

Le Zürcher Yachtclub a quant à lui réalisé un bel exploit dans l’étape finale en grimpant de la 7e à la 3e place du classement annuel. Il arrache ainsi le troisième et dernier précieux sésame.

 

À Lucerne, la bataille pour la montée s’annonçait déjà très serrée avant le départ de la première régate de finale étant donné que seuls quatre points séparaient les équipages classés de la 2e à la 9e place. Huit équipages pouvaient donc encore raisonnablement espérer être parmi les trois promus.

 

Les conditions de vent difficiles n’ont laissé aucune place à l’inattention. C’est ainsi que le Seglervereinigung Kreuzlingen a remporté sa première course, mais a terminé la deuxième en lanterne rouge, fortement ralenti par un trou de vent. Du côté des navigatrices de Thalwil, leurs espoirs de victoire de manche se sont envolés lorsque, quelques mètres seulement avant la ligne d’arrivée, le grand gennaker coloré de leur bateau s’est subitement effondré sur lui-même, les reléguant à la cinquième place. La frontière entre le bonheur et le malheur a donc parfois été bien mince. Mais au final, la chance et la malchance se sont équilibrés entre les équipages. Seuls deux points séparaient à ce stade-là les équipages du milieu du classement situés de la 4e à la 9e place.

 

Bordée de Tribord

Bordée de Tribord

Les trois néo-promus, constants dans leur performance, ont en revanche pu se détacher du peloton. Avec quatre victoires de manche et deux quatrièmes places, La Neuveville, vainqueur émérite, a sans conteste été l’équipage le plus fort de la finale.

 

Clairement distancés avec 6 à 14 points d’écart, le Yacht Club Luzern, le Club Nautique de Versoix et le Segel-Sport-Club Romanshorn sont désormais sur la sellette. Pour éviter la relégation, ils devront donc participer à l’étape de qualification du 1er et 2 octobre à Kreuzlingen face à des clubs plus que désireux de prendre leur place.

Classement Swiss Sailing Challenge League 2016:

Place Club Points
1 SVK – Seglervereinigung Kreuzlingen 5
2 BdT – Bordée de Tribord 12
3 ZYC – Zürcher Yachtclub 15
4 SCE – Segelclub Enge 18
5 SCMd – Segelclub Männedorf 18
6 SCM – Segelclub Murten 18
7 SVT – Seglervereinigung Thalwil 19
8 SCC – Segelclub Cham 19
9 SVB – Seglervereinigung Bottighofen 20
10 YCL – Yachtclub Luzern 26
11 SSCR – Segel-Sport-Club Romanshorn 31
12 CNV – Club Nautique de Versoix 34

 

Le prochain rendez-vous est la finale de la Swiss Sailing Super League qui se déroulera du 23 au 25 septembre. Les deux clubs suisses qui ont récemment brillé en Champions League sont actuellement nettement en tête. Le Regattaclub Bodensee devance de deux points la Société Nautique de Genève. Ce sera passionnant de découvrir lequel des deux sera sacré Meilleur club de voile de Suisse et aura la fierté de ramener le grand trophée itinérant à la maison.

 

Share →